Lexique spécial finance

Lexique spécial finance

Tu es intéressé par la finance mais tu es paumé et ne comprends pas les termes que tu lis sur internet ? Pas de panique, ESSEC Transaction est là pour tout t’expliquer.

Analyste : C’est votre grade en banque d’investissement à la sortie de l’école. Vous bossez autant que le stagiaire, mais vous n’avez pas le même salaire. Ni le même bonus.

A savoir : Dans la plupart des banques, les grades sont grosso modo les suivants : analyste, associate, vice-president, director, managing director. Au bout de trois ans, on est normalement promu au niveau au-dessus. Si ce n’est pas le cas, mieux vaut changer de banque …

Asset management : AM, ou gestion d’actif. Secteur de la finance qui mérite d’être plus connu mais dont tout le monde se fout car ce n’est pas du M&A. Vous gérez l’argent des autres en le plaçant stratégiquement sur différents actifs.

A savoir : Les plus grands asset managers (en termes de montant d’actifs sous gestion) sont, par ordre décroissant : Blackrock, Vanguard, UBS, State Street Global Advisors, Fidelity.

Boutique : structure qui fait uniquement du conseil et ne prête pas, contrairement à une banque.

A savoir : à Paris, les boutiques les plus réputées sont Lazard et Rothschild. Au niveau mondial, on peut citer Evercore, Qatalyst, Centerview, Zaoui&Co, Greenhill, Perella Weinberg, Moelis…

Bulge Bracket : ou BB. C’est le top des banques, les plus grosses et plus influentes au monde. Le but de tout étudiant en finance est de travailler en BB. Parce que quitte à faire des horaires de chien, autant les faire dans une banque connue.

A savoir : au niveau mondial, on peut citer Goldman Sachs, JP Morgan, Morgan Stanley, Credit Suisse, Bank of America Merrill Lynch, Deutsche Bank, Barclays, Citi, UBS… Ce classement vous donne un bon aperçu des plus grandes banques.

Deadline : date limite. C’est pareil que les projets de groupe en cours. Sauf que là, votre CDI est en jeu.

Deal : une opération de M&A, de financement, une IPO etc.

Due Diligence : DD ou due dil’. A prononcer à l’anglaise, « didi » ou « Diou Dile ». C’est un gros document de plusieurs centaines de pages qui vous apprendra à faire de la lecture sélective et utiliser au mieux les différentes couleurs de vos Stabylos.

A savoir : les due diligences se divisent en plusieurs catégories : finance, stratégie, juridique… Elles permettent aux banquiers d’avoir une vision approfondie de l’entreprise en question.

Hedge Fund : ou fonds spéculatif en français (HF en abréviation anglaise). Personne ne sait vraiment ce que c’est ni ce qu’ils font. Retenez juste que pour les médias et les films, les hedge funds sont les méchants.

A savoir : les fonds spéculatif utilisent différentes stratégies : global macro, event-driven, relative value…. Les plus gros fonds (ceux dont les montants d’actifs sous gestion sont les plus important) sont, par ordre décroissant : Bridgewater, MAN, AQR Capital Management, Och-Ziff Capital Management, Two Sigma Investments.

IM : Information Memorandum. Document rédigé par les pauvres stagiaires en M&A. Il est là pour vous expliquer pourquoi sa position de leader sur le papier tue-mouches en Slovénie fait de cette entreprise une cible de choix.

A savoir : un IM contient en général un rapide aperçu de l’entreprise, ses produits/services, le marché sur lequel elle opère, le fonctionnement de son business, une présentation du management, les résultats financiers et les prévisions, les risques potentiels et les annexes. Pour en savoir plus, je vous invite à lire cette page.

Investment Banking (Division) : ou IB(D), c’est à dire banque d’investissement en français. Mais c’est clairement plus impressionnant en anglais. Vous n’utiliserez que ce terme en soirée mondaine.

A savoir : la finance est composée d’une multitude d’acteurs. Petite liste non exhaustive : la banque de détail, la banque d’investissement, les fonds spéculatifs, les gérants d’actifs, les assureurs…

League Table : les différents classements en banque d’investissement, finance de marché etc. Comme toujours, les classements varient selon les années et les critères. C’est grâce à son implication dans le financement des PMEs du Larzac que la Banque Postale se retrouve devant Goldman Sachs sur ce créneau.

A savoir : il existe plusieurs « fournisseurs » de league table : Dealogic, Mergermarket, Thomson Reuters, Bloomberg …

Leveraged Finance : ou LevFin, c’est-à-dire le financement à effet de levier en français. C’est lorsqu’un fonds de Private Equity (cf. infra) rachète une entreprise en l’endettant à fond les ballons. Ils la restructurent, virent les gens, la revendent et empochent les tunes. Parlez en pendant un meeting du Front de Gauche, ça fera de l’animation.

A savoir : le top mondial en Leveraged Finance se compose, grosso modo, de Goldman Sachs, J.P. Morgan, Credit Suisse et Deutsche Bank. Unicredit est également bien placé.

M&A : Merger&Acquisitions, ou fusions-acquisitions. Le M&A recouvre tous les aspects financiersstratégiques et de gestiondu rachat d‘une entreprise par une autre entreprise. Le stagiaire en M&A pourra mettre au service de la banque sa rigueur et sa curiosité au travers de missions comme l’harmonisation des couleurs d’un PowerPoint ou l’impression de pitch à 3h du matin.

A savoir : un métier connu pour offrir plus de débouchés et un meilleur salaire que les autres métiers. En contrepartie, c’est un des plus exigeants, avec des semaines oscillant en général entre 70h et plus de 100 heures selon l’activité et la banque ou boutique.

Managing Director : ou MD (MDi à l’anglaise). Un des rangs les plus hauts dans la banque. Vous êtes en contact direct avec les clients, c’est vous qui mangez avec eux, c’est vous qui leur présentez les pitchs réalisés par les stagiaires et c’est vous qui encaissez un gros bonus à la fin de l’année. Pas les stagiaires.

A savoir : à ce niveau, les nominations sont surtout politiques. Votre relationnel influera plus que votre technicité.

Mark-up : des corrections à faire sur un document. « Correction » sonne trop franco-français. Avec « Mark-up », vous visualisez bien Wall Street, la Ferrari et les millions.

Nocturne : lorsque le stagiaire, l’analyste ou tout autre personne travaille jusque tard dans la nuit. Si vous avez fait une nocturne, parlez-en comme si c’était une journée normale, même si vous êtes au bout du rouleau. Les gens n’en seront que plus impressionnés.

A savoir : les horaires varient énormément selon la banque et les équipes. N’hésitez pas à contacter des stagiaires et analystes (Linkedin est votre ami) pour en savoir plus sur le métier.

Pitch : document marketing rédigé en partie par le stagiaire qui sert à démontrer par A + B pourquoi votre banque doit être choisie, même si vous n’avez fait aucun deal dans le secteur et que vous avez perdu la moitié de vos effectifs en 6 mois.

A savoir : un pitch M&A comprend par exemple une présentation de la banque, les raisons qui rendent l’entreprise intéressante, une synthèse des valorisations et les recommandations. Le contenu du pitch change selon son contenu : M&A buy-side ou sell-side, financement, IPO …

Private Equity : aussi appelé PE (PiYi à l’oral). C’est le Graal que tous les étudiants en finance souhaitent atteindre. Vous faites partie d’un fonds qui investit directement dans différents types d’entreprises selon différentes stratégies. Argent et gloire sont au rendez-vous. En pratique, vous rencontrerez surtout PowerPoint et Excel.

A savoir : Voici une liste non exhaustive des plus gros fonds de private equity : Apollo, Blackstone, Carlyle, KKR, TPG, CVC… En France, on peut citer Ardian, PAI Partners, Eurazéo, BPI France et Astorg Partner. Une expérience en M&A ou en conseil en stratégie est en général fortement recommandée pour entrer dans ce milieu. N’hésitez pas à lire notre interview si vous voulez en savoir plus.

Project Finance : ou financement de projets. Oui, les autoroutes, les mines et les aéroports ne se financent pas tout seul. Vous avez des banquiers derrière tout ça. Si tu es passionné par l’EBITDA et les parpaings, alors fonce.

A savoir : cocorico, les banques françaises sont très réputées en financement de projets ! Crédit Agricole et BNP font partie du top mondial, au côté des banques japonaises.

Rainmaker : c’est le Zidane du M&A, la rock star de la banque.

A savoir : ce sont les grands noms de la finance, ceux qui ont conseillé les plus grands deals et ont un carnet d’adresses bien épais. On peut citer les frères Zaoui, Frank Quattrone, Robert Warshaw…

Small, mid, large cap : désigne la taille des entreprises sur lesquelles les banques interviennent. Size matters : plus c’est gros, mieux c’est vu. Attention, midcap ne signifie pas des horaires beaucoup plus légers.

A savoir : il n’y a pas de limite universellement reconnue. Chaque banque fixe ses propres critères pour définir le small, mid et large cap.

Structured Finance : SF, ou financements structurés. Regroupe toutes les activités de financement « sur-mesure ». Liste non exhaustive : Leveraged Finance, Project Finance, Acquisition Finance, Export Finance, Aircraft Finance … Oui, on parle bien de finance.

A savoir : N’hésitez pas à lire nos interviews sur le Leveraged Finance, le Shipping Finance ou encore le Project Finance.

Summer internship : le stage que tous les étudiants français cherchent à avoir. 2 mois et demi à Londres, grassement payé avec un espoir de CDI à la fin. L’inverse de Paris, où tu travailles 6 mois pour un salaire horaire de misère avec une chance sur 100 d’avoir un CDI.

A savoir : les deadlines et procédures sont très spéciales et n’ont rien à voir avec les entretiens en France. A vous de vous renseigner bien en amont. Les candidatures ouvrent en général un an avant le début du summer.

Summer associate : la même chose que pour les summer analysts, sauf que ce sont des étudiants en MBA qui postulent.

Tombstone : trophée reçu par l’équipe lorsque le deal a été conclu. Permet de faire la décoration du bureau à moindre frais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *